Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

France - Afrique du Sud (10-19) : les notes des joueurs

25 Novembre 2013 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Equipe de France de rugby

 France - Afrique du Sud (10-19) : les notes des joueurs

En guise de préambule, j'ai vu le match (au stade, d'où le petit délai avant de revoir le match et de rédiger ce petit article) et je me suis fait chié. J'ai revu le match, et ça m'a fait chier. Chier de voir que cette équipe de France est à la fois mentalement investie et totalement en dessous de ce qu'il y a en face. On ne peut même pas parler de démission, de faillite, de rien…

Les joueurs sont à fond, mais ça manque juste un peu de tout. A la volée ? De puissance dans les zones d'affrontement, de repères collectifs, de cervelle passé le 10, probablement de talent un peu partout… Le tout avec un groupe âgé : 27ans de moyenne d'âge (soit 29ans à la Coupe du Monde si rien ne change). Soit l'une des plus vielles équipe d'Europe… A titre d'exemple, l'Angleterre ? Un XV de départ à 24,8ans de moyenne sur cette tournée.

Je ne sais pas si PSA couche 15 noms sur une feuille, trois idées un peu à la va te faire foutre, distribue les maillots et se barre. Mais si c'est pas comme ça qu'il fonctionne, ça en donne l'air de manière étonnante. L'évolution dans le jeu ? Walou. Les certitudes défensives ou offensives ? Walou. Bref, mis à part le combat et la conquête, quel est le véritable ADN de cette équipe ? Après 3 matchs qui se devaient d'apporter au moins des réponses, la question reste ouverte. Et le nombre de matchs pour le découvrir de moins en moins nombreux.

Place maintenant aux notes, aussi inutiles que subjectives.

Forestier : 40min avec, comme toujours avec Yannick, du bon et du moins bon. Dans la colonne positif : sa tenue en mêlée, sa rudesse dans les zones de combat et sa qualité de lift. Dans la colonne négatif, son manque de déplacement (où il est inférieur à Domingo) et sa relative indiscipline. Il a du faire son retour sur la pelouse pour prendre la place de Dusautoir suite au carton de Domingo. 4/10. Il aurait mérité un bonus "mitaines".

Remplacé par Domingo, qui tue peut-être le match avec un jaune idiot et évitable. Il revenait juste de blessure et manque de rythme. Malgré cela, il est pas mal au dessus du niveau Top14. 4/10

Kayser : Lui aussi, c'est un peu la même chose de match en match. Une grosse activité qui compense son manque de puissance, un lancer sur et du dynamisme mais dur d'exister au niveau international quand tu rends 10 kilos à tous tes adversaires… 5/10

Remplacé par Szarzewski qui, de match en match, semble creuser sa tombe en équipe de France. 4/10

Mas : Que dire du "Bus". Il affronte l'un des meilleurs piliers du monde, et ça se passe bien. Pour le reste, il laisse un tel jus dans les phases statiques qu'il n'a pas le rayonnement d'un pilier dit "moderne". Mais franchement, on a pas vu Mtwarira du match non plus. Donc les deux ont laissés des plumes… Il se faire déposer par Le Roux sur une action où il ne peut rien. 4/10

Remplacé par Slimani. Auteur d'une charge avec le coude du moment où les Bleus sont encore dans le match et peuvent revenir à 6pts, mis à part cela on l'a peu vu. Je ne le note pas, parce que je n'en ai pas vu assez pour ça.

Papé : Le seul tricolore qui a su mettre les Boks en difficulté physiquement, il est aussi talentueux que pénible. Et s'il s'est fait secoué deux ou trois fois (Vermeulen, sur la première action, Louw 52'), il provoque l'exclusion du capitaine de Bath alors que c'est lui qui met un coup, il pourrit 4 ballons derrière les rucks adverses dont un qui se transforme en essai. Un génie ce Pascal. 6/10

Maestri : Une tournée très moyenne pour "Mama" qui prend un rouge contre les Tonga, se fait ruiner par Retallick et Whitelock face aux Blacks et qui là a juste chargé du début à la fin face à Alberts et ses copains. Mais comme je dis souvent, un deuxième ligne qu'on ne voit pas n'est pas forcément un mauvais deuxième ligne. Bon là, il se trouve que c'est un "pas bon" match 3/10

Remplacé par Vahaamahina : Quand il entre, il apporte enfin une autre solution en touche pour le Xv de France. Mais c'est surtout dans les zones d'affrontement où il a mis la tronche. Mais c'est encore un ton en dessous de Botha ou Van Der Merwe. Il scelle le sort du match de manière définitive en concédant une pénalité face aux poteaux à 3min de la fin. 3,5/10

Dusautoir (Cap) : C'est triste à dire mais il est a la fois indispensable au XV de France et un peu en dessous de son niveau. Alors oui, peut-être qu'il ne sera jamais plus le Dark-Destroyer qui explosait les Néo-Zélandais d'un coup de casque. Et oui, un match avec autant d'interventions défensives en cassant la prise de la ligne d'avantage ne peut pas être dégueulasse. Mais c'est juste qu'il n'apporte "rien d'autre" que des caramels. Il ne fait pas le lien entre avant et 3/4, il ne saute pas en touche, il n'avance pas en attaque… En somme, un joueur unidimensionnel à l'heure des troisièmes lignes qui savent tout faire. Peut-être que je suis sévère parce que je le considère aujourd'hui encore comme l'un des meilleurs troisième ligne du monde. Mais il a tellement souffert de la comparaison avec Louw que c'est dur de ne pas le saquer… Concède une pénalité bête qui remet les Bleus à 9pts juste après la "minute-coaching" de la 60ème. 4/10

Lauret : Il avait été brillant face à la Nouvelle-Zélande. Là, dans un match qui semblait promis pour lui et pour son amour du combat, il aura tout simplement été dominé par Alberts et ses adversaires du jour. Il a une énorme caisse donc il monte en puissance au fur et à mesure du match jusqu'à sa sortie. Mais il doit encore apprendre. Encore plus à ce niveau. Derniere chose : sa complémentarité avec Dusautoir est pour le moment étonnante. J'irais même jusqu'à dire inexistante. 4/10

Remplacé par Nyanga non noté.

Chouly : A mes yeux, Chouly, c'est tout le paradoxe de cette équipe de France… Seul sauteur du Xv de départ, il excelle dans certains domaine. Il s'investit dans le combat, il arrive à franchir et est proche de faire la différence une demi douzaine de fois. Et puis… et puis il foire des passes à 5m, il met des chisteras n'importe comment dans la défense, il oublie le soutien ou n'est pas assez efficace sur les zones d'affrontement. En gros : c'est peut-être l'un des meilleurs joueurs de l'une des meilleures équipe en Europe. Mais il n'a pas encore ni le rayonnement ni l'impact d'un Picamoles ou d'un Galan. Son avenir est peut-être en 7… 3,5/10

Parra : Un match très bizarre pour l'ancien berjalien. Contré après 1m40 par Pietersen qui va marquer, en échec sur une pénalité largement à sa portée, il a tout de même assumé une bonne partie du jeu au pied de pression après les renvois. Reste qu'il a marqué le pas par rapport à l'animation offensive, comme le reste de l'équipe, et que lui non plus n'a pas su trouver la solution face à une défense pourtant habituelle des Sud'afs. 4/10

Remplacé par Doussain : Vrai bonne rentrée pour le Toulousain qui a apporté du punch au XV de France. 5/10

Talès : Il a commencé son match comme il l'avait fait face aux All-Blacks, en alternant parfaitement jeu avant contact et attaque de ligne. Et puis la défense sud-africaine et le manque de solution autour de lui on conduit l'ouvreur du Xv de France à tenter de mettre en place un jeu au pied de pression avec des chandelles. Un échec. Son seul jeu au pied par dessus, qui aurait certainement été la solution face à cette défense ultra-agressive a été un peu raté. Derrière, il fait un peu avec les ballons qu'il a : quand on joue en avançant, il est un animateur de grande qualité et un ouvreur de niveau international. Dès que l'équipe recule, autant le dire tout de suite, il ne sera jamais un Wilkinson dans l'occupation et l'inversion de pression. Très correct en défense à tel point que les Boks ont rapidement cessé d'attaquer dans sa zone, c'est un match où le Castrais continue à apprendre. 4,5/10

Guitoune : Pour une deuxième sélection, il joue face à l'un des meilleurs du monde. Et il n'a pas à rougir de sa préstation. Il se permet même de montrer à Bryan qui est Raoul en le tirant par la peau du cou en touche (50'). Au final, il aura beaucoup couru, rarement été servi mais pourra dire qu'il n'aura pas été le témoin privilégié du 54ème essai international d'Habana. Pas mal. 5/10

Fritz : A peu près autant de plaquages que de pétage dans la courge sur des retour-intés. Je n'arrive pas à comprendre comment on peut, sans trembler un peu du stylo, coucher son nom dans la colonne des incontournables du XV de France. Non mais sans déconner ! Regardez son match face aux Boks et dites moi en quoi Florian Fritz apporte plus au centre que si on y avait collé Lauret, Nyanga ou n'importe quel 3ème barre ? C'est un vrai coffre, que dis-je, un cimetière à ballon. Alors oui, défensivement, c'est super, il met des timbres à la Terre entière. Mais sur les 3 matchs, la France à environ 60% de la possession. Pourquoi mettre un destructeur quand on peine tant à faire ?! A si seulement on avait un jeune premier centre qui avait un peu de ballon. Oh… Wait ?! 3/10

Remplacé par Bastareaud qui une nouvelle fois à gagné tous ses duels. Offensifs, défensifs… Le tout en étant peut-être moins affuté que jamais. Je souffre de le voir sur le banc, mais franchement, à ce niveau d'investissement hors-terrain, c'est dur de le récompenser. Parce que sur le pré, quel guerrier. 4,5/10

Fofana : La différence entre lui et Fritz, c'est que le clermontois franchit. Mais c'est à peu près le même constat : il ne lâche pas un ballon. Seulement, à partir du moment où c'est le seul derrière à casser la ligne et à gagner la ligne d'avantage systématiquement, il devient incontournable. 4/10

Huget : Sauve un essai, en marque un, manque un doublé d'un rebond... Se propose et apporte des solutions. Il n'a pas grand chose à reprocher à Huget sur ce match. Il fait avec toutes les bribes d'occasion qu'il a. 6/10

Dulin : Il a des fourmis dans les jambes et tente des relances de partout. Il est très sur sous les ballons hauts et est souvent bien placé. Là encore, pas grand chose à retenir en défaveur de Dulin. Je continue de penser que ça n'est pas le meilleur 15 Français, mais il tend à me prouver le contraire de sélection en sélection. Bon après il ne lâche pas une gonfle non plus… Ce qui fait beaucoup pour une seule et unique ligne de 3/4… 5/10

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article