Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

La Parole est à la Défense #1 : Castres, le Tarn épais.

31 Août 2014 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #La parole est à la défense

La première équipe que j'essaye d'analyser est le Castres Olympique. Rien de politique, j'ai juste eu accès à plus d'images que pour d'autres formations. 

 

Les systèmes évoluent vite et vont dépendre des joueurs qui les mettent en oeuvre. C'est donc sur des vidéos qui datent un peu que nous allons tenter d'analyser les systèmes défensifs de base, mais heureusement, le staff est resté le même et le système n'a pas été bouleversé depuis 2 ans.
 
Castres a pourtant du digérer le départ de certains joueurs défensifs clefs comme Dulin ou surtout Claassen. 
Vice-champion de France l'an passé, champion de France en 2013, Castres est connu pour sa rigueur défensive et sa capacité à gagner ses duels dans la zone 0/1. Voyons si son système est aussi compact et rugueux que ce que l'on pense. 

Les rucks : 

 

L'organisation est très classique, avec 2 joueurs postés des chaque côtés du ruck et un joueur supplémentaire qui prend à l'axe pour prévenir tout démarrage. 

Placement défensif de base CO

Placement défensif de base CO

 

Comme pour tous les systèmes, en cours de match, le CO s'adapte parfois.  
 
Exemple contre Brive : réduit à 13 le CAB peut difficilement écarter les ballons. On retrouve alors 10 Castrais dans la Zone 0/1. 
La Parole est à la Défense #1 : Castres, le Tarn épais.

Système de montée :
 
La encore pas de véritable surprise de la part du CO, puisque la montée est souvent une montée assez répandue : un rush défense. 
 
Ici la montée est commandée par les centres (Cabannes, Lamerat), avec le 10 (Tales) ou le premier centre qui contrôle la zone intérieur et une troisième ligne très dense pour gérer la zone 1 en cas de retour intérieur. 
 
A noter : Kockott est souvent présent dans la ligne et ne couvre pas. 

Contest : 
 
Pas de contest de zone, mais un contest opportuniste de la part de l'assistant plaqueur. Pour ça : l'équipe va mettre en oeuvre un contest "duel gagné" (comme face à Brive) et plus rarement un contest "assistant plaqueur". 

Pourquoi pas de contest systématique de zone ? Probablement parce que Castres s'est affirmé depuis 3ans comme le meilleur alignement en touche du championnat (Caballero, Gray, Samson, Diarra, Claassen, Capo Ortega). A ce titre, le CO a d'avantage de réussite à contester le ballon dans ce secteur que dans le jeu au sol. 

 
Autre particularité de cette équipe tarnaise : sa capacité à ne jamais paniquer et à passer d'une situation critique à son organisation rapidement. 

Points forts : L'un des gros points forts de Castres reste la défense homme à homme. L'un des meilleurs exemples étant la capacité qu'a eu le CO a répondre aux duels imposés par le RCT en finale de Top 14. Notamment par l'intermédiaire de Talès, Diarra, Faasalele, Bornman, Mach ou encore Cabannes. 

 

Points faibles : Kockott défend très souvent dans la ligne autour du ruck. Logiquement, l'un des solutions possible et où Castres aura du mal à trouver une parade immédiatement : le petit jeu au pied par dessus, dans le dos des rushers.

 

Autre point faible : le système de montée ou de contest est invariablement le même et l'adaptation est relative. C'est délicat pour Castres de basculer d'un système qui marche peu à un système plus efficace en cours de match. Parfois, pourtant, le CO va s'adapter en cours de match en fonction de l'adversaire. Exemple face à Brive. 
 
Enfin dernier point faible : si l'équipe en face arrive à enchainer les temps de jeu et les séquences longues (Z2/Z3), le CO peut avoir du mal à ralentir les sorties de balles. Et alors subir le rythme du match. 
 
 
 
Au final les homme(s) clef(s) du système Cabannes (gros plaqueur, un des meilleurs centre défensif du championnat), Tales (véritable 4ème 3eme ligne, capable de gagner des duels défensifs à lui seul), Diarra/Bornman (deux mecs en fonte), Capo-Ortega et Mach (zone 0) sont déterminants et le système reste une mécanique efficace grace à une organisation adaptée aux qualités des joueurs. 
 
 
Prochaine équipe que je vais étudier : Toulouse. 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DG 03/09/2014 21:04

Très intéressant,
Une série d'articles passionnants, merci pour la qualité de ceux-ci