Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

Rugby - La parole est à la défense (épisode 1)

19 Août 2014 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #La parole est à la défense

C'est le retour triomphal du blog le moins bien géré de la galaxie. Après des mois de silence, je reviens. Et comme j'écris peu et assez mal, je vais tenter de me rattraper en proposant un contenu un peu nouveau. Partons du constat qu'en rugby, les commentaires sont nombreux, les analyses rares et souvent assez pauvres. Je vais donc essayer de rendre accessible au plus grand nombre un secteur bien précis, parfois obscur mais toujours assez technique : la défense. 

 

Pour ça : 3 grands axes 

 

1) le système : qui fait quoi, comment ?

2) Le contest : comment et pourquoi tenter de gratter un ballon ?

3) L'attitude indivudelle : quelle défense choisir en fonction du système, de la vitesse de l'attaque, de l'adversaire direct etc.

 

Le 1er épisode de cette série va permettre de poser les bases de quelques systèmes. Mais avant ça : il faut se familariser avec les termes et les concepts développés. Chaque équipe à ses normes, ses termes, son vocabulaire. Mais schématiquement deux idées sont largement répandues : celle de zones existantes par rapport au ruck et celle de zone sur le terrain par rapport à sa ligne d'en-but. 

 

La zone sur le terrain : 

3 zones :

- La zone "verte", où la défense est placée et classique. 

- La zone "orange", où la défense devient déterminante et où le système peut parfois s'adapter 

- La zone "rouge", où la défense passe en mode "survie" et où le placement et/ou le système change totalement. 

- Dernière zone parfois à part entière : la zone dans les 15m avant la touche, où certaines défenses changent ou s'adaptent. 

Attaque de gauche à droite

Attaque de gauche à droite

Autre répartition schématique : les fameuses "Zones 0/1/2/3". On considère que la zone 0 est la zone la plus proche du ruck, la zone 3 la plus éloignée. Evidemment, il s'agit d'une évalutation et il n'y a pas de ligne physique ou de règles explicites se rapportant à ses zones. Mais elles permettent à la défense (comme à l'attaque) d'avoir des repères précis. 

 

Si pour le moment tout cela semble un peu complexe, ca sera très utile quand nous analyserons en détail quelques défenses du championnat.

Le point noir représente le ruck.

Le point noir représente le ruck.

Et on attaque avec le premier grand thème : le type de montée. Qui fait quoi et comment. Le "pourquoi" est très intéressant mais demanderait à lui seul plusieurs vidéos. Et je ne veux pas rendre le truc un-bitable tout de suite. 
 
Le type de montée 
 
x Rush défense : C'est la défense la plus agressive
 
La base : 
 
--> Homme à homme 
--> montée rapide 
--> couper les extérieurs 
 
L'organisation : 
 
--> Un milieu de terrain qui monte très vite (parfois cela s'accompagne de l'illusion d'avoir un trou à l'intérieur : l'attaque pense alors avoir une solution plus sure à l'intérieur). 
 
 
Un gros défaut : Défense "zéro erreur" qui pousse une organisation bien huilée. Grosse confiance dans son soutien à l'intérieur. 
 
Un gros plus : On peut adopter une rush défense sur quelques temps de jeu en fonction d'un surnombre sans pour autant en faire une défense de base. 
 
Plusieurs exemple : Pays de Galles, Toulon, Australie

Exemple de "Rush Défense" à l'australienne. Efficace contre la France, moins contre les All-Blacks.

x Défense classique : comme son nom l'indique, c'est la plus basique. 
 
--> Montée classique
--> Défense glissée 
--> pas de choix à faire sur les zones
--> efficace sur ballon lents 
 
L'organisation :
 
Rien de complexe sur la montée. Souvent une grosse zone 0/1 (beaucoup de joueurs) et une zone 2/3 qui glisse en fonction de l'arrivée de la balle. L'attaque joue alors à sa main. Le seul interet de cette montée est de la combiner avec une stratégie de contest efficace (comme par exemple les Blacks qui vont contester au centre du terrain pour capitaliser sur les qualités de McCaw et Nonu) 
 
 
Défauts : 
 
--> Facilement lisible
--> Rend le contest quasi-impossible
--> Rend difficile de defendre en avançant
 
Exemples : défense de base de la NZ
 

x Défense inversée : quasi abandonnée aujourd'hui 
 
--> Montée de l'ailier et du second centre. 
--> pousse l'équipe attaquante à attaquer la zone 0/1/2. 
--> possible si beaucoup d'ajustements 3eme ligne/10/1er centre 
 
Organisation : 
 
Assez difficile aujourd'hui, elle est utile sur quelques phases de jeu comme une défense sur la ligne des 5m (zone rouge). Elle reste très, très dangereuse car elle implique de quasiement sacrifier son 2nd rideau. Le but de de couper les extérieurs et de rendre impossible de jouer dans la Zone 3 pour l'attaque. 
 
 
Défauts : 
 
--> Système qui fragilise beaucoup le second rideau. 
--> Nécessite un 10 plaqueur car l'attaque va pilloner sa zone ou une troisième ligne ultra efficace. 
 
Exemples : Clermont 2005/6 ? Angleterre année 2000
 

x Défense "drift" : 
 
Défense en "controle" basée sur la communication. C'est la plus compliquée à mettre en place car elle ne s'exprime que dans une situation d'infériorité numérique. L'idée : le 10 monte sur son vis-à-vis mais glisse une fois le ballon parti sur le 1er centre, le 1er centre sur le 2nd centre etc. Cette défense combine à la fois la défense glissée et défense agressive. Elle doit être mise en oeuvre de manière collective et de manière parfaite. 
 
 
 
Ex : les Saracens
 

Voila pour votre prémière séance. Dans la semaine : la suite, avec la stratégie de contest. Et ca sera peut-etre un poil plus technique. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article