Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

Rugby - La parole est à la défense (épisode 3)

20 Août 2014 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #La parole est à la défense

Dernier volet de ma petite analyse sur la défense. Après avoir vu l'organisation collective avec le système défensif global et après avoir survolé rapidement la stratégie liée au contest qui allie à la fois défense collective et choix individuels, voici l'aspect le plus complexe et le plus simple aspect de la défense : la défense individuelle. 

 

La défense individuelle 
 
C'est l'aspect technique le plus difficile à analyser mais certaines équipes vont faire une arme et vont axer une partie de leur système défensifs sur une attitude individuelle. Exemple : le Munster ou l'équipe d'Irlande qui vont avoir pour but d'isoler et de bloquer le porteur de la balle en venant imposer une mêlée spontanée. Cette "Choke Défense" a été parfaitement analysée par mes confrères de BT Sport. Et comme je ne ferais rien de mieux : 

Et si le plaquage est un geste de base, la technique liée à la défense "individuelle" est multiforme. Et bien plus complexe que simplement "prendre aux jambes". Pour essayer de vous montrer les multiples informations que le plaqueur doit rapidement analyser (régulièrement moins de 2 à 3 secondes), je vais essayer de catégoriser les différentes informations qui rentrent en ligne de compte au moment du plaquage. 
 
 
1er critère : Qui je plaque ?
 
C'est logique, mais on ne plaque pas de la même façon Peter Stringer ou Bakkies Botha. Idem, on ne plaque pas de la même façon un joueur ciblé comme "coffre à ballon" et un joueur à la technique individuelle plus développée.
 
Schématiquement : 
 
Le joueur en face est plus costaud = je vise le plus bas possible pour ne pas subir la puissance de mon adversaire
Rugby - La parole est à la défense (épisode 3)

Le joueur en face en moins costaud = je vise dans la zones des avants-bras/épaule pour imposer ma supériorité physique.

Rugby - La parole est à la défense (épisode 3)

Seulement, la défense est souvent plus une question de rapport de vitesse que de gabarit. Qui gagne le premier la ligne d'avantage ? 
 
Le joueur en face arrive avec plus de vitesse mais droit sur vous = plaquage zone basse pour limiter l'impact ( la puissance correspond à l'énergie cinétique soit : EC = 1/2 x vitesse^2 X masse. Plus tu es lourd et rapide, et plus tu fais mal) 
Le joueur en face arrive avec moins de vitesse mais droit sur vous = plaquer zone haute pour limiter les risques de passe après contact (donc après vous quoi…). Ca va clairement ressembler à une défense type Rugby à XIII.
 
 
 
Enfin dernier critère pour bien gérer son duel : le joueur, sauf manque de choix ou débilité profonde, vient rarement vous péter dans la truffe pleine balle. Donc deux possibilités :
 
Le joueur en face arrive avec plus de vitesse mais dans l'intervalle
Le joueur en face arrive avec moins de vitesse mais dans l'intervalle 
 
Rugby - La parole est à la défense (épisode 3)

Comment gérer cette situation ? Tout va dépendre des critères suivants. 
 
 
2ème critère : Où suis-je sur le terrain ?
 
Là encore, logique pure et simple : on ne défend pas de la même manière sur sa ligne et à 80m de l'en-but. 
 
x Zone de danger ou zone critique : tendance à défendre plus haut pour empêcher la continuité du jeu et les passes après contact. 
 
Zone de défense placée : retour à la base "gabarit, vitesse, intervalle". 
 
 
 
3ème critère : Qui est autour de moi ? 
 
Dernier critère : suis-je seul ou ma défense est en surnombre ?
 
Je suis seul et que je dois négocier un surnombre : je prend le plus haut possible (l'idéal étant de prendre l'attaquant au ballon et de rester debout le plus longtemps possible. 
 
Je suis seul à seul avec l'attaquant : retour à la base "gabarit, vitesse, intervalle".
 
L'attaquant est seul et doit négocier un sous-nombre : prendre bas, faire tomber le plus rapidement possible
 
Mais laissons l'un des meilleurs défenseurs du monde, Jacques Burger, vous expliquer tout ça. 

En conclusion de cette approche des bases de la défense : chaque système défensif est donc un rigoureux mélange de choix en amont du match, d'adaptation et de prise d'initiative collectives ou individuelles.

 
Dans les prochains épisodes, on tentera donc de schématiser de manière parfois grossières certaines phases de jeu qui se retrouveront au sein d'une équipe. Le but étant au final de donner des repères et des clefs pour comprendre les défenses du Top 14 ou internationales. 
 
Si vous avez des questions, n'hésitez pas : je suis toujours disponible pour discuter. 
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

serrurier paris 19 26/08/2014 06:04

Je vous complimente pour votre recherche. c'est un vrai exercice d'écriture. Poursuivez



Remonter une idéosurveillance, on service des clients normes françaises avec les depannage . Pied de serrurerie. Services électriques renconforte de clef POUR REFAIRE UN DOUBLE DE PORTE D?ENTRÉE PARIS ET BANLIEUE. Serrurier paris Pour un dépannage de paris

GK 25/08/2014 14:39

Merci pour les trois billets sur la défense, j'ai vu un match ce weekend de TOP14 et ai pu voir les divers éléments évoqués pendant le match. Une dimension supplémentaire désormais.