Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

France - Pays de Galles (6-16) : Les notes des joueurs

11 Février 2013 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Equipe de France de rugby

UPDATE : Forrestier, Taofifnua, Chouly, Ouedraogo et Mermoz ne seront pas dans le groupe pour aller en Angleterre. Les remplacent : Domingo, Samson, Nyanga, Classen (petit nouveau) et Clerc. 

"Coucou, c'est moi, les notes qui arrivent 48 heures après le match". Bon alors à ma décharge, il se trouve que pendant le match, j'étais au boulot et je n'ai regardé le match que d'un oeil. Pas assez en tout cas pour pouvoir faire une analyse ne serait-ce que superficielle de ce match. Je me suis donc refait cette charmante rencontre en intégralité sur Pluzz et … Et finalement c'était pas si mauvais. Si le résultat tombe comme un couperet, si le score final est cruel, le match finalement n'a pas été aussi nul a chier que ça. Pire, il y a même de quoi avoir quelques regrets sur l'ensemble du match. Enfin dernière chose : on ne peut même pas reprocher à cette équipe le manque d'envie, d'engagement, de volonté de bien faire. ET c'est ça qui est terrible : ce sentiment d'avoir tout fait pour se gagner un match mais être battu par une équipe qui n'a rien proposé de vraiment flamboyant. La défaite à belle et bien des raisons, notamment le fait que cette équipe est incapable de marquer sur ses temps forts, mais la colère et l'alarmisme auxquels j'avais pu céder samedi laissent place à l'abattement et l'interrogation : comment faire pour ne pas sombrer à Twickenham ? 
Encore est-il que les notes (SUBJECTIVES ET INJUSTES COMME TOUJOURS) sont (enfin) prêtes. Voili-voilou ! 

 
Forrestier : Très solide en mêlée fermée, il obtient deux pénalités (1e, 14e), mais concède un coup franc pour avoir anticipé la poussée (8e). Encore un peu trop discret dans le jeu courant, il a été utile et courageux durant tout son match. Ses lifts ont été assuré sans trembler. 5/10 

Remplacé à la 50e par Debaty. Le belge obtient deux pénalités sur mêlée juste après sa rentrée. Il avance à chacun de ses ballons ou presque mais il est coupable sur la pénalité concédée à la 75e qui scelle définitivement la défaite. 4/10


Szarzewsky
 : Après son match étonnant de faiblesse au lancer, il a su se reprendre au moins dans ce secteur là. Mais Dimitri, c'est le paradoxe de l'éternel Poulidor… Lorsqu'il est numéro 2, tout le monde à du chagrin pour lui, parle d'injustice pour ce stakhanoviste et ce mec bien, voudrait le voir propulsé devant ses concurrents et y rester. Et puis quand il est titulaire, là, c'est souvent moyen. Monstrueux avec le Racing depuis le début de la saison, ses matchs en équipe de France finissent par se ressembler : actif, vaillant mais toujours un peu juste. C'est en tout cas une impression d'inachevé qu'il laisse… 4/10

Remplacé à la 50e par Kayser. Benjamin Kayser a fait une bonne entrée. Présent au soutien, efficace au déblayage, il a tenté de se rendre utile sur toutes les zones de combat. 4,5/10


Mas
 : L'un de ses plus mauvais matchs en Bleu à mon sens. Pénalisé sur un pick and go pour avoir gardé le ballon au sol (3e), il rate un plaquage face à face avec Philipps (5e), puis est sanctionné en mêlée fermée pour avoir poussé vers le haut (26e). Une indiscipline rarissime et une rare inefficacité au déblayage du futur montpelliérain qui fini par faire lourd. 3,5/10 
Remplacé à la 55e par Ducalcon . Le joueur du Racing s'est montré à son avantage dans le secteur de la mêlée (pénalité obtenue à la 62e) puis au ras (66e). Ensuite, un 1/4 d'heure terrible ou il recule sur ses 3 percussions. 3/10


Suta
 : Joceylino n'a pas crevé l'écran mais c'est à tort. 9 plaquages, une présence au combat qui a (presque) fait oublié les absences de Papé et Millo-Chlusky, il a été sollicité 3 fois en touche. Un match de guerrier qu'il n'a pas pu finir, touché à l'épaule. 5,5/10

Remplacé à la 65e par Taofifenua
. Le joueur de l'USAP a donné l'impression de jouer un peu trop "facile". Résultat il dégueule deux ballons très important pour espérer revenir. Le reste, il s'est montré assez discret ballon en main, mais a été présent au combat lui aussi. Non noté


Maestri
 : C'est encore une fois l'un des joueurs les plus précieux de ce pack. Solicité deux fois en touche, c'est son abattage au ras et dans les rucks qui est juste hallucinant. 10 plaquages, des mains qui trainent, des coups de casque, de la discipline malgré son engagement… Et il a joué 80 minutes ! Un match complet mais la note reflète aussi la prestation collective. 5,5/10


Ouedraogo
 : C'est un match globalement bon pour le troisième ligne du MHR. Souvent sollicité en attaque, il a répondu présent en défense (9 plaquages) mais surtout a été précieux au soutien au large. Malheureusement son match ne dure que 59 minutes, puisqu'il se blesse à l'épaule en contestant une balle en l'air. On craint une petite acromio (2 à 3 semaines d'absence). A noter que malgré tout ces points positifs, il concède deux pénalités coup sur coup (15e, 17e) qui lance le match des Gallois… 4/10 

Remplacé à la 60e par Chouly
. Le Clermontois a été un peu décevant dans sa rentrée, mais est-ce sa faute ? Il a touché très peu de ballon, il a plaqué de manière efficace à deux reprises (pour un total de 4 plaquages), il n'a pas été aussi efficace au contre en touche que dans le Top 14. Mais franchement, difficile de lui en vouloir malgré tout. Non noté. 


Dusautoir
 : J'avais été sévère, voir injuste avec le capitaine tricolore lors du match face à l'Italie. Cette fois, c'est un Dusautoir un peu plus inspiré qu'il m'a semblé voir. Avec 10 plaquages pour une pénalité concédée (58e), il a souvent fait les quelques centimètres qui permettait d'assurer la continuité. Côté négatifs : il se fait coffré par Philipps (9e), manque d'efficacité dans ses déblayages notamment sur TIpuric qui entraine la pénalité contre Mas, et le système de jeu gallois (très peu de retour intérieur) ne lui ont pas permis de brillent par ses caramels hebdomadaires. Un match moyen mais meilleur que contre l'Italie. 5/10


Picamoles
 : C'est LE grand monsieur de ce match devant. Il a franchit 3 fois (9e, 56e et en fin de match mais je ne regardais plus vraiment le chrono, là j'avoue…), gratter deux ballons (29e, 37e) il a surtout mis un énorme impact physique dans ce match. A sa décharche, il se fait lui aussi coffré par Tipuric et Biggard (23e) et il concède une pénalité (34e) au sol. Mais le reste, c'est du bon troisième ligne bien boeuf. 6/10 


Machenaud
 : Si sur le premier match je l'avais trouvé fantomatique et sur le deuxième match (1ere vision d'un oiel), il m'avait semblé toujours aussi discutable, finalement je trouve qu'il fait avec ce qu'on lui donne. Courageux en défense et en attaque (il se prend un nombre incalculable de coups comme ce plaquage haut de Biggard, ce plaquage avec la tête sur North et j'en passe). Après, certains choix sont affreux comme cette passe pour Michalak qui annihile le plus gros temps fort tricolore (20e) ou cette action d'éclat ou Picamoles franchit le premier rideau pour être repris à l'entrée des 22m. Machenaud qui a bien suivi tente de jouer vite mais balance une briquasse sans nom sur le dos d'un français qui trainait par là. Ballon perdu, action foutue. A noter, ses 952 coups de pied par dessus… 4/10

Remplacé à la 58e par Parra
 qui n'a pas su mettre le bon rythme. Parra mériterait peut-être de commencer, histoire de rappeler qu'il est quand même le neuf d'une des meilleurs équipe française depuis 3 ans… 


Michalak
 : mon joueur préféré de l'univers va devoir peut-être un peu souffler. Parce que là… C'est juste un match à oublier pour lui. Incapable de trouver la solution face à cette rush défense, pas efficace dans l'alternance au pied, il n'a pas pesé sur le match. Et pour un 10, c'est inexcusable. Heureusement qu'en défense, il n'a pas été ridicule, sinon… (6 plaquages) 3/10 


Fofana
 : Sans être brillant, il a été une nouvelle fois au niveau international. Mais pas à son poste… Et sans dire que cela se sent, c'est surtout que le fait de le voir toucher si peu de ballon à son aile (quand la balle ne dépasse jamais le premier centre, ça calme) qui me déprime le plus. Hélas pour lui, le seul essai du match se déroule sur son aile, où il est pris par le rebond du ballon dans son dos. Responsable mais vraiment pas coupable. 4/10 


Mermoz
 : Il a totalement à l'image de ce XV de France. Cramé, inefficace en attaque, rarement capable de proposer quelque chose mais plein de courage et de volonté. Ce match, c'est 10 plaquages, de grandes courses, des mecs qu'on va rattraper à la course, de la compensation et… et rien. Les temps sont durs pour les arrières tricolores, mais plus encore pour Max Mermoz qui a du mal à être l'attaquant racé et inspiré qu'il était en ce début de saison. Un peu de repos lui feront le plus grand bien. 4/10 


Bastareaud
 : la Mammouth français faisait son retour. Et s'il y en a qui va s'en rappeler longtemps, c'est Jamie Roberts. Le centre gallois a passé son match à se faire exploser par le 13 des Bleus. Avec 4 franchissements (13e, 20e, 24e, 47e), 12 plaquages dont 3 gros caramels (deux sur Roberts et un sur Williams), avec une impression de puissance monstrueuse, il est l'un des rares Français à s'assurer de revenir avec PSA. 6,5/10 


Fall
 : deux duels gagnés en l'air (19e, 24e), un ballon récupéré et une pression qui aurait pu être décisive sur North (29e), un surnombre à 5 contre 2 totalement foiré dans la foulée (29e) et puis une sortie à la mi-temps sur blessure… C'est une nouvelle fois un match à l'image du joueur : du talent, des qualités, parfois un petit manque de lucidité et une sortie sur blessure. C'est dommage, car il loupe encore une fois l'occasion d'accrocher le wagon équipe de France… 4/10 

Remplacé à la 40e par François Trinh-Duc
. "FTD" est entré en tant qu'arrière. Et comme cela arrive souvent pour un 15 qui manque d'explosivité, il s'est globalement contenté de jouer de son pied. Pas toujours à très bon usage (drop manqué 46e, jeu au pied qui ne trouve pas la touche sur CF). Il n'a pas apporté de véritable plu-value à l'équipe à ce poste de 15 qui n'est clairement pas le sien. Mais si on lui redonnait sa chance en 10 ? 3,5/10 


Huget
 : L'arrière du XV de France a été… l'un des meilleurs samedi. Alors oui, il mange un 2 contre 1 en oubliant Fofana (21e). Mais déjà, qui peut dire avec certitude que Fofana va marquer (Jones couvre parfaitement) et surtout qui peut reprocher à Huget de faire un choix ? Si cela passe, c'est un génie. C'est tellement aisé de son canapé de dire qu'il fallait la donner… Je crois que je n'ai jamais perdu un deux contre un si près de la ligne sans que la défense ne soit irréprochable. Et c'est le cas sur l'action où Halfpenny joue le coup à merveille en faisant croquer Huget dans un faux trou. Ensuite, le reste du match de Huget a été bon : il a franchit (20e), il a mis du gaz à chacun de ses ballons, il a alterné avec un jeu au pied long (25e, 37e). Seul bémol, deux plaquages loupés en défense pour deux réussis. 5/10 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

oeil_de_vert 11/02/2013 15:26

Je trouve ton 4/10 pour Mermoz très généreux, surtout que tu sembles avoir vu le même match que moi de sa part.
Il a la même note que Fall/Fofana, alors qu'il a été encore bien en dessous de ces deux-là (pour comparer à secteur équivalent) à mes yeux. Il semble certes cramé, mais n'apporte absolument rien au
jeu tricolore en ce moment, j'aurais été plus sévère.