Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

L'équipe de France de rugby : la liste des 31 pour la tournée d'Automne

27 Octobre 2010 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #En route pour la coupe du monde 2011

logoFFR

 

 

Nous commençons par cette liste puis par le commentaire qu'il nous inspire,

Nous réserverons un second article pour traiter de la conférence de Lievremont et enfin le commentaire de cette conférence qui comme toujours a donné lieu a des explications très claires. 

 

La liste des 31 : entre équipe type et demi-surprise =>

 

Pilier Gauche :

 

Thomas Domingo : pas dans la forme de sa vie, il reste un cadre de l'équipe et son retour progressif à son meilleur niveau devrait en faire le titulaire indiscutable au poste en 2011. C'est le seul pilier gauche de métier de la liste. 

 

 

Piliers droits : 

 

Nicolas Mas : son niveau, son expérience et son talent font de lui l'un des meilleurs piliers droit du monde. Liervremont aurait pu le faire souffler mais sa présence va rassurer les plus jeunes. 

 

Luc Ducalcon : on en a souvent parlé sur "les petites histoires du sport" et c'est sans surprise qu'on le voit émerger comme un vrai bon pilier du championnat. Il va essayer de faire sa place pour le mondial à l'occasion de cette tournée. 

 

 Jérome Schuster : pouvant jouer aussi bien a droite (poste naturel) qu'à gauche, il vient pour se tester et pour offrir une solution de plus à un poste où la concurrence n'est pas franchement démentielle. 

 

 

Talonneurs : 

 

William Servat : Fer de lance du pack bleu, sa présence est loin d'être une surprise tant il est loin au dessus de tous les autres 2 de l'hexagone. 

 

Ghuilem Guirado : Super dynamique et bon lanceur, sa présence confirme qu'il reste toujours dans les plans du staff tricolore. 

 

Dimitri Szarzewski : Sa présence dans la liste s'explique à la fois par la clémence espérée de la part des juges de la commission de discipline mais aussi par une activité et surtout une qualité défensive de tout premier ordre. 

 

 

2ème Ligne : 

 

Lionel Nallet : l'ancien capitaine des bleus est loin devant dans la course à la coupe du monde. Il devrait quand même beaucoup jouer, il a peu de matchs dans les jambes.

 

Romain Millo-Chlusky : Une des poutres du paquet d'avant, il est là pour jouer les pénibles et il sait le faire a merveille.

 

Pascal Papé : Auteur de performances de premier ordre du coté de Paris, c'est en toute logique que ce savant mélange entre mobilité et combattant revient en grace en bleu. Espérons que cette fois il n'ai pas de pépins.

 

Julien Pierre : Moins formidable que l'année dernière, son tournoi fait de lui l'un des hommes de base du XV de France alors qu'il ne l'est pas en club. Situation énigmatique mais stimulante pour lui.

 

 

3ème Ligne :

 

Thierry Dusautoir : Le capitaine, véritable tueur en défense et gratteur de talent, il est profilé pour le combat au près. 

 

Fulgence Ouedraogo : Profil gratteur coureur qui est parfaitement complémentaire avec le capitaine. 

 

Julien Bonnaire : Un joueur qui saute plaque court et gratte aussi bien en 8 qu'à l'aile de la 3ème ligne. Un joueur complet et surtout un super impact player. 

 

Alexandre Lapandry : Un registre spécifique pour lui, celui de sauteur/plaqueur/premier soutient. Il marque les esprits a chaque match de Clermont et à tapé dans l'oeil des sélectionneurs depuis deja deux ans.  

 

Sebastien Chabal :  De la puissance pure pour la 3ème ligne des bleus. Il revient pour jouer 8 et c'est tant mieux : sa saison justifie à elle seul ce choix. 

 

Imanol Harinordoquy : Encore un cadre. Maître ès touche, il reste le troisième ligne le plus joueur et l'un des plus technique de la planète. 

 

 

Demi de mêlée : 

 

Morgan Parra: Un brin d'insouciance, du culot et du talent. Un cocktail explosif pour un 9. Et en plus il est devenu le buteur de l'équipe de France et de Clermont...  

 

Dimitri Yachvilli : Retour en grace pour celui qui n'était que la 5ème option il y a deux ans. Ses matchs plaident pour lui. 

 

 

Demi d'Ouverture : 

 

François Trinh-Duc : Eternel ouvreur de l'ère Lievremont, il est reconduit logiquement.  

 

Damin Traille : Pour la première annoncé comme 10 dans la liste, l'arlésienne est retour : 10 ou pas 10 ... 

 

 

Centres : 

 

Yannick Jauzion : On le connait et on sait qu'il est l'un des meilleurs depuis 10ans. 

 

Frabrice Estebanez : L'un des chouchous du staff, il s'apprête a jouer très gros, a savoir sa place au mondial. 

 

David Marty : Son profil tout en explosivité et en détermination fait de lui un joueur d'une redoutable efficacité. Il part de loin mais à une bonne cote de popularité auprès de N'tamack notamment. 

 

Aurelien Rougerie : On lui redonne une chance à un poste où il joue depuis 1ans et demi. Il brille en club dans ce rôle de second centre où il exprime tout son talent et son rapport vitesse/puissance de premier ordre. Il a tout a prouver. 

 

 

 

Ailiers : 

 

Marc Andreu : Le petit lutin du CO est de retour, pour leur jouer un mauvais tour... Ses crochets et son courage aussi bien en défense comme dans les airs et c'est le glorieux honneur d'être rappelé en bleu. 

 

Yohann Huguet : Le coq sur la poitrine pour la première fois. Voilà ce qui attend l'une des grandes découverte de cette saison. Encore un joueur made in Toulouse. 

 

Julien Arias : Lievremont a dit de lui :"C'est le seul qui sait rafuter, taper par dessus, prendre en cadrage déborde et marquer". Tout est dit. 

 

Alexis Palisson : Comme pour Parra ou Andreu, sa force réside dans sa spontanéité et sa vitesse d'exécution. Son jeu au pied est une arme qui plaide pour lui aussi. Une sélection méritée. 

 

 

Arrières : 

 

Maxime Médard: Lui aussi est de retour en grace pour essayer de percer enfin au poste de 15. 

 

Jérôme Porical : Un placement naturel de qualité et un jeu au pied très régulier ainsi qu'une bonne vitesse et le revoilà en bleu. 

 

 

Commentaire de la liste : 

 

Evidemment, il nous faut parler des absents remarqués et remarquables. Dans l'ordre d'importance: dans la petite conférence de presse qui a suivi la liste, des noms sont sortis et surtout les explications sont tombés. 

 

- L'absence de Bastareaud, jugé pas assez sérieux et il ne se donnerait pas les moyens de réussir au plus haut niveau. Il sera au mondial mais cette piqûre de rappel va lui faire du bien. 

 

- L'absence aussi de Wisznieski : annoncé un temps présent, la préférence est donné à Traille et Trinh-Duc

 

- Probablement hors projet depuis le début, Thion et Skrela pourtant performants n'y sont pas non plus. La coupe du monde semble très loin. 

 

- Picamoles, Maestri et Burban eux patissent de leur jeunesse et de leur manque de régularité dans les performances. Il ont entre 3 et 6 mois pour exploser. Dans le même ordre d'idée, Forrestier dont on parle de plus en plus et qui était en balance avec Schuster. 

 

- Les cadres au repos : Poitrenaud, Marconnet. On sait qu'ils sont plus fort que beaucoup d'autre mais du repos leur fera le plus grand bien. 

 

- Les joueur légèrement hors de forme ou en manque de confiance : Vincent Clerc par exemple.

 

- Enfin les blessés : Fall et Mermoz.  

 

Ces absents nous font dire que globalement, les 3/4 de l'équipe sont faits. Il reste au maximum 5 à 6 places a prendre et toutes ou presque derrière.

 

De cette liste plusieurs informations importante : 

 

1) La charnière est bouclée : sauf surprise ou bléssure, ce sont ces 4 là qui seront au mondial. A moins qu'un Michalak ou qu'un Boyet viennent jouer les troubles fêtes. Mais on n'y croit guère. 

 

2) Le pack est lui aussi constitué à 90% la dernière hésitation se situant sur un 3ème ligne (Burban qui pousse) et un seconde ligne (Maestri ou Thion restent envisageable). 

 

3) L'absence de pilier gauche d'expérience (Schuster est titulaire depuis le début de la saison seulement 3 fois en championnat et ne connait pas le niveau internationnal) peut s'avérer problématique face à la mêlée ultra expérimenté des Pumas.

 

4) Quelques joueurs sont présent sans jouer énormément en club: Schuster, Pierre et Traille notamment, ce qui dénote à la fois une vraie volonté de les voirs mais aussi un petit manque de profondeur a certains postes. 

 

5) On retrouve seulement 2 joueurs de Montpellier pourtant en tête du championnat, et seulement 9 joueurs sur 31 qui n'appartiennent pas au BO/ST/SF/ASM dont Chabal et Nallet  du Racing, Estabanez et Palisson de Brive et Ducalcon et Andreu du Castres olympique. Le seul joueur sans un petit copain pour l'accompagner est Huguet. La manne des internationnaux pour les grands clubs n'est plus a prouver et on va encore entendre couiner chez les gros (Guy Novès en tête). 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Clément 28/10/2010 19:33


Je trouve ça dommage que l'on puisse se passer de Floch, encore une fois (peut-être son début de saison est-il moyen, je ne sais pas je ne regarde pas assez de matchs de Clermont.
Il faut aussi dire que la concurrence au poste de n°15 est féroce.
Le gros point d'interrogation pour moi c'est quand même le poste de second centre, avec deux grands techniciens du ballon (Rougerie et Marty) les ailiers ne risquent pas de voir beaucoup de
ballons!!


Pierre Ammiche 28/10/2010 21:54



Et bien écoute : concernant Floch je suis vraiment d'accord avec toi. Mais il n'a jamais fait parti du projet mis en place par le staff. Pourquoi je ne sais pas mais dans une interview il y a de
cela quelques mois (il me semble que c'était janvier 2010) Floch avait fait part d'une déclaration les yeux dans les yeux de Lievremont qui en consistance ne comptait pas sur lui. 


 


Pour le poste de second centre c'est un peu la même histoire... Fritz n'est pas en odeur de sainteté, Bastaraud est semble t-il sanctionné à cause de son investissement personnel, Mermoz est sur
le flanc, David aussi, Cabannes est peu être un peu juste... Ca fait pas des masses de solutions derrières. Rougerie c'est sa dernière chance et Marty a toujours répondu présent en équipe de
France : il fait ce qu'il sait faire à savoir plaquer et franchir.  


 


L'une des équipes possible à l'arrière : Parra (ou Yachvili) Trinh-Duc Andreu (ou Huguet) Traille (ou Estebanez) Jauzion Palisson Porical (ou Médard). Ca répond un peu au problème du second
centre en décalant Jauzion second centre. C'est une solution parmi d'autre. 



Nicolas 28/10/2010 00:40


Et Beauxis ?!?!?!


Pierre Ammiche 28/10/2010 10:20



Beauxis ? C'est vrai tu as raison. On va dire que ses performance en dent de scie lui ouvre une voie royale pour se reposer en Novembre en 2010 et probablement en Septembre 2011. Le staff préfère
voir des 10 qui allient solidité et animation, le jeu au pied étant secondaire. 


Si tu demandes une explication de pourquoi je ne l'ai pas mis dans les absents: cite moi 5 match de Lionel en bleu depuis 2007. On est d'accord, c'est chaud... Il n'a jamais trop fait parti des
plans contrairement à Trinh-Duc (heureusement qu'il ne s'appel pas Lievremont ou on aurait pu croire qu'il y avait quelques chose entre lui et le sélectionneur) Traille (qui même bléssé est
présent) et Estebanez. Et je ne parle meme pas de la période (malheureuse) Baby...


Autant dire que LB part de trop loin pour que son absence (pour le moment) constitue une surprise.  


 


Si tu veux j'essayerais d'en glisser un mot. Mais dans les oublis de ma part il y a surtout Malzieu. 


 


Pierre