Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

Rugby / Vidéo: La journée de Premiership (2ème Journée)

11 Septembre 2012 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Vidéos

Ce week-end, la deuxième journée de Premiership était au programme. Et c'est donc en toute logique qu'un petit topo s'impose. Déjà parce que c'est un championnat sympa avec plein de copains (youpi) et ensuite parce que c'est l'occasion de dire un mot sur des joueurs qui dans quelques semaines nous péterons biens les... en H-Cup ou en Challenge. 


Tout d'abord, dans le match avancé, le choc entre les "Saints" de Northampton et les éternels surprises d'Exeter. Emmené par un très bon paquet d'avant, les joueurs de Northampton s'imposent d'une courte tête 24 à 21. Les Chiefs de Mieres prennent le Bonus défensif. 

Dans le deuxième match, Cipriani découvrait son stade de Salford. Mais cette première à domicile n'a pas empêché les Sharks de s'incliner de 7pts face au Saracens. Un match qui a vu Ashton marquer son 3ème essai depuis le début de la saison (déjà)… 

Pour assister au match le plus "j'ai louper le bonus défensif pour presque rien", il fallait se trouver à Leicester pour voir les Tigres et les Warriors de Worcester scorer près de 60pts (et 6essais). Si les Warriors repartent bredouille, c'est très dur pour Worcester, qui se sera bien battu jusqu'au bout. 

Sur le terrains des London Irish du Madejski stadium, les London Irish ont perdu le match le plus prolifique de la journée. Une maigre consolation puisqu'ils ne prennent même pas le bonus défensif, en dépit de 3 essais. En face les White and Cherry ont fait exploser les compteurs : 40 points et 7 pénalités et deux transformations de Burns

Dans la splendide ville thermale de Bath,  les joueurs de Gary Gold se sont imposé d'une courte tête 30 à 23 face aux Wasps. Si chez les Londoniens Wade ou Vunipola n'ont rien à se reprocher, les deux défaites en deux journées, même d'un rien, poussent les Abeilles à la 8ème place. 

Enfin dans le dernier match de la journée, les "Quin's" se sont imposés de près de 40 points (et sans se faire peur une seconde) contre les promus des London Welsh. Une saison galère qui s'annonce pour les promus Londoniens. A l'inverse les Harlequins prennent la tête du championnat. 




Northampton 24 - 21 Exeter Chiefs
  Sale Sharks 16 - 23 Saracens
   Leicester Tigers 34 - 26 Worcester Warriors
   London Irish 31 - 40 Gloucester Rugby

Bath Rugby 30 - 23 London Wasps
  Harlequins 40 - 3 London Welsh 

 

Au Classement, on notera le mauvais départ des Londoniens dans leur ensemble. A l'inverse de l'excellent début des qualifiés en H-Cup : Harlequins, Tigers, Sarries, Saints et Exeter. 


Pts J G N P p c +/-
1 Harlequins 10 2 2 0 0 82 43 39
2 Leicester Tigers 10 2 2 0 0 72 39 33
3 Saracens 9 2 2 0 0 63 19 44
4 Northampton 9 2 2 0 0 48 40 8
5 Bath Rugby 8 2 2 0 0 54 46 8
6 Exeter Chiefs 6 2 1 0 1 64 30 34
7 Gloucester Rugby 5 2 1 0 1 59 55 4
8 London Wasps 3 2 0 0 2 63 72 -9
9 Worcester Warriors 1 2 0 0 2 49 58 -9
10 Sale Sharks 1 2 0 0 2 22 66 -44
11 London Irish 0 2 0 0 2 34 80 -46
12 London Welsh 0 2 0 0 2 16 78 -62

  

LE XV DU WEEK-END : 


Soane Tonga'huia (Northampton) : On le connait plutôt bien : une sorte de colosse Tongien qui mange ses adversaires et met des gros plombs. Il n'a pas changé durant l'été et c'est Craig Mitchell qui s'en est rendu compte, le droitier d'Exeter

Shalk Brits (Saracens) : Pour son retour à la premiership, le talonneur électrique des Sarries a été énorme. 110m gagnés balle en main, il a passé 3 fois les bras, il a été présent en défense… Ce joueur est typiquement le genre de type pour qui on va au stade. 

James Johnston (Harlequins) : Il fallait bien récompenser un droitier qui a avancé et qui a gagné. C'est donc le Samoan Johnston qui remporte la timbale. Je lui ai dit : il est hyper fier et très ému.
 

Steve Borthwick (Bath) : C'est un capitaine par l'exemple. Si il continue comme, la plus sale trogne d'Angleterre (Tindall est hors catégorie) pourrait faire son retour au sein du XV de la Rose. 

Gorge Morgan (Harlequins) : deux essais, des plaquages à tour de bras, et une mêlée bien calée. Un week-end 5 etoiles. 

 


Simon Taylor (Bath) : 14 plaquages pour l'ancien "Monsieur propre" du Stade Français. Il est en train de revenir au top. Une superbe nouvelle pour le rugby Ecossais qui ne sera pas quoi faire d'une troisième ligne aussi fournie (Beattie, Vernon, Strokosch, Denton, Rennie…)

Richie Vernon (Sharks) : 12 plaquages pour l'Ecossais. Un des Sharks qui n'a rien à se reprocher ou presque. 

Billy Vunipola (Wasps) : Il a gagné presque tous ses duels. Et avec ses 5 off-loads (passage de bras) il est le joueur qui a su le plus créer autour de lui et de ses avancés ce week-end. Mal récompensé. 

  

Michael Classens (Bath) : L'un des rares demi qui a joué tout le match ce week-end, il a su mettre de la vitesse dans le jeu de Bath. Et si son demi d'ouverture Barkley se régale en ce moment, c'est en grande partie grâce à lui. 

Freddy Burns (Gloucester) : Un demi d'ouverture qui score 25 points et qui gagne à l'extérieur contre un adversaire direct pour la qualif en H-cup. Chapeau. 
 


Chris Ashton (Northampton) : Deux matchs, trois essais… Il est sur des bases "Ashtoniennes". Rien de plus. 

Andy Tuilagui (Leicester) : Monstrueux. Deux essais dont ce qui se présente comme le plus beau du week-end, il est juste monstrueux… 

Vereniki Goneva (Leicester) : C'est un ailier, oui. Mais sa performance me poussait à le mettre dans le XV de la journée. Il a été énorme sur son aile, il a gagné ses duels et il a convaincu les sceptiques : il est capable de faire oublier Alesana Tuilagui chez les Tigers. 

Ugo Moyne (Harlequins) : Une hygiène de vie à la Julien Caminati. C'est la seule façon d'expliquer comment un ailier supersonique peut avoir une courbe de forme aussi aléatoire. Il est dans le haut de la vague, et en ce moment il fait très mal. 

 


Mike Brown (Harlequins) : La semaine dernière il était le joueur qui avançait le plus sur les terrains Anglais. Il régresse : cette semaine il n'est que le numéro 2 (136m, derrière Wade 170)… Mais il est aussi deuxième en terme de off-loads (passer les bras), et la large victoire des siens reflète assez bien la domination des lignes arrières des Quin's dont il est le fer de lance. 

 

 

En bonus, le match en intégralité entre Leicester et Worcester. Je vous conseille de regarder à 1min 55 et 11min 17 pour voir deux essais de fous. 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article