Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

Stade Français - MHRC : les notes de joueurs

3 Octobre 2010 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Rugby : résumés des matchs

On commence par les visiteurs : 

 

MHRC 

 

1) Chobet : solide, actif dans les rucks, il a joué un grosse heure de qualité. 6/10

 

2) Ladhuie : des lancers très moyen, il a été peu en vu. 5/10 

 

3) Jgenti : Contreur malheureux du ballon qui amène l'essai parisien conclu par Gerber, il a été très fort en mélée fermée et surtout présent au combat. Un très bon match. 7/10

 

4) De Marco : Deuxième ligne de devoir, on l'a très peu vu en action. Une des solutions dans l'alignement. 5/10

 

5) Fakate : un gros poulet ! Un physique hors norme pour ce deuxième ligne qui aime toucher le ballon et se proposer au centre, il a pourtant rarement avancé. 4/10

 

6) Ouedraogo : une première mi temps dans l'ombre, il fini comme une balle le match en étant au relais de beaucoup d'action. Il a pris du muscle et de la puissance en quelques mois, ce qui ne l'empèche pas d'etre efficace. Un vrai plus pour les bleus. 7.5/10

 

7) Gorgodze : un animal de puissance. Déterminant dans le combat, il pèse sur une défense de tout son poids. Pénible et agressif, il est l'un des cadres du MHRC. 7.5/10 

 

8) Matadigo : un match a oublier. Hors du coup sur tout les ballons hauts et sur la couverture sur le second rideau, il fait perce une fois le premier rideau parisien. 4/10

 

9) Tomas : mis KO au bout de 10 secondes de jeu, il revient mais n'a jamais semblé s'en etre remis. Il s'est parfois trompé mais dans l'ensemble c'est un bon match pour lui. 6/10 

 

10) Trinh-Duc : Toujours présent pour aller défier la défense, il passe très souvent les bras et anime la ligne avec talent. Il ne sera jamais un 10 à la Carter mais si il devient un 10 à la Trinh-Duc, ca serait déjà pas mal. 7.5/10

 

11) Berard : Il s'est fait mangé par Arias. 3/10

 

12) Fernandez : il passe souvent 10 pour soulager son ouvreur, il anime et il défend sans pour autant faire de vraie différence. Un match correct mais sans éclairs. 5/10

 

13) Mirande : Un carton jaune qui pèse très lourd en première mi temps, une défense difficile contre l'animal Bastareaud, il sort d'un match compliqué. 5/10

 

14) Nagusa : Auteur d'un essai tout fait, il reste fautif sur un essai parisien, applatit un ballon dans son en-but alors qu'il l'a rentrée, il a été présent défensivement notamment face à Parisse ou Valencon. 6.5/10 

 

15) Thiéry : Souvent bien placé, difficile a arrêter, malgré un jeu au pied limite il reste l'un des meilleurs du MHRC. 7.5/10

 

Remplaçants : 

 

Paillaugues : entré deux fois en jeu (saignement puis remplacement définitif), il a semblé moins dans le coup que Tomas et son jeu très porté sur les extérieurs a faciliter le travail défensif d'une troisième ligne parisienne pourtant très émoussée. 5/10 

 

Figallo : Entrée en jeu efficace. Il n'a pas été facile de le voir plus que ça... 5.5/10

 

 

 

 

STADE FRANCAIS : 

 

1) Roncero : Précieux en défense, il s'est moins mis à la faute que d'habitude. 6/10

 

2) Szarzewski : il sort complétement KO à la 60ème après un match plein. Actif en défense, il donne beaucoup. Il assuré ses lancers et son comportement au soutient est capital a Paris. 7/10

 

3) Gerber : Blessé rapidement (30ème) il a encore explosé en mêlée fermée. non noté 

 

4) Marchois : Précieux sur son soutient offensif, il a joué tout le match et notamment toute la seconde mi-temps a reculer et subir les assauts montpelliérains. Un match complet. 7/10

 

5) Papé : pénible, guerrier et actif, il reste limité ballon en main. Son apport est celui du travail de l'ombre, précieux mais difficile a voir. 7/10

 

6) Haskell : Il a fini le match complètement cramé. Après un match discret en attaque, le britannique à même semblé finir le match en boitant. Mais c'est surtout son apport défensif qui est énorme : une bonne 15aine de plaquages pour lui. 8/10  

 

7) Burban : Des plaquages de mongol et un soutient de tous les instants, il sort à la 51ème. Son profil atypique fait de lui un joueur à la fois prometteur mais difficilement associable aux autres 3ème ligne notamment en bleu. 7/10

 

8) Parisse : L'homme du match ! Solide sur les ballons de relance et la couverture en 3ème rideau, il a surtout fait preuve d'une activité et d'une envie de tous les instants. 9/10

 

9) Dupuy : une bonne animation, il prend très peu le jeu a son compte. L'une des rares fois où il l'a fait il amène l'essai de Gerber. Il ne butte pas en ce moment. 6/10

 

10) Beauxis : Un match encore une fois étrange pour lui... Une première mi temps avec le vent et la confiance où il joue de manière fluide, appliquée, précise et surtout où son alternance jeu au pied/jeu à la main est toujours faite avec intelligence. Puis la mi temps et là, patatra ! Celui qui revient ne sait plus quoi faire des rares ballons dont il hérite, qui panique sur 3 ballons, qui ne trouve pas les touches, qui ne gère plus sa ligne... En somme un match vraiment étrange. Il fait du bien au SF grace a son jeu au pied avec ses 15pts. 5/10

 

11) Arias : Il a ultra dominé son vis a vis. Peu d'erreur, il a été précieux. 7.5/10 

 

12) Rodriguez : Il a joué loin de la défense et a peu défié. Il a été solide en défense mais son entente avec Bastareaud ou meme avec Beauxis reste encore en gestation. 6/10

 

13) Bastareaud : un animal. Il a encore une fois explosé tout sur son passage. Il faut 3 joueurs pour le stopper sur presque toutes les actions et sa défense ressemble à un cimetierre a ballon pour celui qui lui rentre dedans. 8/10

 

14) Valençon : peu en vue, il y va d'un essai tout fait. Il a peu touché la balle. 6/10

 

15) Southwell : Une première mi temps solide, il nous gratifie encore d'une relance stupide qui amène l'essai du MHRC quelques minutes plus tard après une multiplication de temps de jeu. Mis a part ça, il est presque toujours bien placé, et son jeu au pied du gauche permet d'alterner avec son 10 dans les pénaltouches. 

 

Remplaçants : 

 

16) Sempéré : discret mais efficace, il a du défendre tout son match. 6/10

 

17) Slimani : son entrée n'a pas plus fragilisé le pack que ça. Il reste un joueur pénible a affronter que ce soi ten mélée fermée ou meme au duel. 6/10

 

18) Palmer : un roc. 7/10

 

19) Bergamasco : du courage mais que de fautes ! Il est actif est généreux mais va systèmatiquement au délà de ce que la règle autorise. 5/10

 

20) Philipps : on ne l'a pas vu. A sa décharge on a peu vu les 3/4 parisiens au retour des vestiaires. 

 

 

On joué mais ne sont pas notés (moins de 15 minutes de jeu) : Uva, Rees, Caudullo, Alcade Shevilidze et Bost pour le MHRC. Oelshig, Joly et Boussès pour Paris. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article