Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

Stade Francais / Castres : les notes

1 Septembre 2010 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Rugby : résumés des matchs

DSC02759Voila avant l'analyse la traditionnelle évaluation des protagonistes : 


 Coté Castrais : 

1)Hoeft : discret comme l'ensemble des avants castrais, sa performance en mélée fermée n'est pas inoubliable. (4/10) 

2) Kayser : actif, rugueux en defense, son activité sur le pré n'a pourtant qu'un impact limité. L'un des meilleurs castrais sur l'engagement mais sans grande réussite dans les faits. L'un des ses rares lancés raté ammene un essai. (5/10)

3) Coetzee : a l'instar de Hoeft, son manque de présence dans le jeu courant s'explique en partie par une première heure de jeu castraise catastrophique (4/10) 

4) Murray : Bapteme plutot rude pour l'ecossais. Pas mieux mais pas pire. 

5) Koulemine : l'un des rare avant a lutter et perturber ses adversaires du soir d'un point de vue physique, il a été bien pénible pour ses adversaires du soir. (6/10)  

6) Diarra : le meilleur Castrais ce soir. Dur au plaquage, puissant, mobile, il y va meme de son essai, celui de l'espoir et surtout celui de la revolte (7/10)

7) Bornman : Seul castrais a franchir sur la première heure de jeu, il s'est peu a peu etteind dans ses courses mais a joué un role de pénible de service avec un travail au sol vraiment actif et a bien a propos (6,5/10) 

8) Tekori : Actif, il passe presque toujours les bras. Mais a l'impact, il était attendu et surtout ses crochets a 2 metres de la défense alors qu'il arrive pleine bourre qui lui casse tout son élan sont rédihbitoires pour le voir exploser les defenseurs comme il sait le faire (6,5/10) 

9) Tillous-Bordes : Très solide a l'impact, il a fait ce qu'il a pu pendant 60minutes. Il a été nettement plus inspiré et surtout aidé après les entrées des remplacants. (6,5)

10) Baï : Positionné ainsi, Serema est moins performant. A l'aise dans ses tirs au but et dans l'animation en fin de match, il a parfois manqué d'un petit plus : le fait de jouer souvent a ce poste. Il sort un match correct et sérieux. (6) 

11) M.Nicolas : Rapidement sorti sur blessure, il n'a pas eu le temps de s'exprimer (non noté) 

12) Audrin : Souvent pris a defaut et dépassé par le milieu de terrain parisien, il a très peu peser sur ce match. Il sort perdant de son duel du jour face au tank Bastareaud. (3,5) 

13) Garcia : Pas assez efficace dans ses interventions face a Tiesi, il contribue en grande partie au nauffrage de la première mi temps en n'arrivant jamais a stopper son vis a vis de manière franche. Match a oublier (3) 

14) Martial : Il a eu beaucoup de mal dans ce match a faire mieux que subir. Il a reculé très souvent. Il est pris par Phillips sur une action de toute beauté conclue avec brio par son vis a vis. (3,5) 

15) Denos : Il a joué a un poste ou aujourd'hui il ne pouvait rien faire. Il a essayé de comblé comme il pouvait mais toujours un peu en retard. Il sort bléssé avant la 60ème. 

 

16) Bonello : véritable cadre de cette équipe, fer de lance offensif et défensif, son entrée (entre autre) correspond au reveil des Castrais. (7) 

17) Forestier : Solide comme toujours, il a calé le coté gauche de la mélée du CO. Plus discret dans le jeu courant, il a fait son travail. (6) 

18) Capo Ortega : il a été plutot préservé aujourd'hui en n'entrant que le dernier sur le pré. (non noté) 

19) Caballero : véritable poison en defense et précieux dans les air, il a remis les sien dans le droit chemin. Ses contest au sol si pénibles ont vraiment fait du bien (6,5) 

20) Sanchou : un role vraiment difficile pour Sanchou qui est entré a la place d'un 10 pour jouer 11 lui qui est 9 de formation. Il a joué avec envie les peu de balles a son aile, sans pour autant créer un véritable danger. (5)

21) Bernard : passé 10, il a multiplié les chandelles et les jeu au pied de pression. Il rate d'un rien un drop (poteau), il réussit a renversé la pression en fin de match en renvoyant les parisiens chez eux. Une pénalité raté de plus de 45m, mais un jeu au pied très correct. (7)

22) Inigo : Rentré très tot il a beaucoup tenté par ses crochets mais sans vrai réussite. (5) 

23) Ducalcon : Poutre du pack et l'un des meilleurs spécialiste au poste en france (voir au monde), son entrée a fait très mal a l'édifice parisien. (7) 

 

Coté Parisien 

1) Roncero : Le pénible de service, toujours à la limite et souvent meme au delà, il coute encore 4 pénalités et 6points aujourd'hui. Si il se disciplinait... quel joueur. (6) 

2) Szarzewski : Auteur de l'essai qui ouvre la voie du succès dès les premières minutes, il s'est appliqué au lancer et s'est montré comme toujours très dynamique et puissant. (7)

3) Joly : une première pleine de promesses. Des belles percussions, une tenue en mélée vraiment bonne et des soutiens efficace. (6,5) 

4) Palmer: Moins en vue que son partenaire de la soirée, il a fini complétement cuit cette rencontre assez intense. (5,5) 

5) Pape : La poutre du pack parisien est solide. Il est précieux en premier sauteur, souvent au soutient et capable de quelques gestes defensifs important. Un match plein et solide (7) 

6) Haskell : Dans la famille des pénibles anglais, Haskell tient bonne place. Il a gratté des ballons, provoqué des pénalités et pris des ballons important en touche. Son apport est infime en terme de scoring mais capital pour un collectif (7)

7) Burban : il abat un travail de l'ombre intense et décisif. Il touche peu de ballon mais ne le perd presque jamais. Un bon match pour celui que Lievremont voudra revoir sous la tunique bleue. (7) 

8) Parisse : Que c'est bon, du talent a l'état pur ! Il est placé a merveille, plaque, saute, court, gratte et en prime marque un doublé. Il a fait avancé son équipe et montré l'exemple. Il est la meilleure recrue parisienne de ce cru 2011 (retour de longue blessure). (8) 

9) Dupuis : Une envie de vitesse evidente mais que de déchet dans les passes. Alors soit ses gros courent trop vite, soit Julien mais systématiquement la balle dans le dos de ses avants qui viennent couper en Zone 0. Resultat ? Plus de vitesse et plus de percussion : les avants parisiens ont presque toujours reculé sur des points de fixation au près. Il se déchire un peu en défense sur l'essai de Diarra, mais pouvait-il mieux faire ? Décharger en partie de son role de buteur par son N°10. (5,5) 

10) Beauxis : Une première mi temps superbe. L'animation idéale derrière un groupe conquérant. Mais quelle fin de match horrible. Incapable de trouver les touches dans le camp adverse quand il le fallait, se précipitant dans ses choix (drop raté dans les 30m adverses, dégagements chanceux, mauvaise relances), il s'est montré une nouvelle fois friable mentalement. Il doit apprendre a jouer quand les choses ne tournent pas au mieux ! (4)  

11) Phillips : un ailier qui marque deux essais et qui défend parfaitement bien a forcement réussit son match. Auteur d'un essai remarquable (7) 

12) Tiesi : Homme du match. Il a passé les bras a presque tous les contacts, s'est montré actif, puissant et rapide. Gurruchagua va avoir du mal, tout comme Libenberg, a contester celui qui est depuis le début de la saison le meilleur Parisien (8) 

13) Bastareaud : Encore un gros match pour Bastarocket ! Il a avancé, ecrasé, deblayé, marqué physiquement mais aussi moralement ses adversaire. Son utilisation en leure ammene le plus bel essai de la soirée. Sa baisse de régime coincide avec celle de son équipe et à l'image du stade francais, il fini le match un genou a terre, sonné. (7)

14) Arias : Jamais en situation de faire la différence, il concède une pénalité dangereuse et qui remet Castres dans le match suite a une énorme travers ou il s'isole de son soutient. (5) 

15) Southwell : Sans etre brillant il s'est une nouvelle fois montré propre sur les ballons haut notamment en fin de match. (6,5)

 

16) Slimani : pas l'entrée la plus fracassante pour ce très jeune pilier. Il tente bien de gratter des ballons et de tenir sa place en mélée mais il reste un peu fragile mais très prometteur. (5) 

18) Gerber : Franchement, je ne trouve rien de positif dans la préstation globale de ce joueur. Il a joué j'en suis sur, mais combien de temps et surtout pour quels resultats, là est toute la question... Il subit en mélée et dans le jeu courrant, son manque de puissance chronique ne parait pas compensé par une quelconque mobilité. Vivement Attoub... (4)

19) Marchois : une entrée courte et discrete (non noté) 

20) Leguizamon : Du Leguizamon tout craché pour ce qui sera peut etre son dernier match en 2010 : une réception loupé suivie d'un faute flagrante et d'un carton jaune logique le tout ponctué par une enguelade avec un coéquipier (Parisse a di demander a l'argentin de sortir) puis avec le staff. Il a joué quelques minutes (non noté) 

21) Oelshig : remplacant de Dupuis, il doit se contenter d'un fin de match au couteau ou sa mélée recule et ou tout le pack est au plus mal. (non noté) 

22) Libenberg: entré l'espace de quelques secondes pour suppléer Bastareaud K.O (non noté) 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article