Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

Top 14 : les résultats de la 14ème journée

31 Décembre 2010 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Top 14

Et voila ! Les matchs de semaines sont souvent riches en surprises et en évenement et, comme souvent, on parle calendrier, rotation, arbitrage et crise... 

 

Un rapide coup d'oeil sur les résultats du week-end et on commence par Clermont, vainqueur solide mais sans briller d'une équipe catalane au complet ou presque. Ca avait parlé de combat et de réaction d'orgueil après le non-match des jaunards face aux irlandais du Leinster et les "gros" ont tenus parole. Quelques joueurs ont réussit un gros match (Zirakashvilli, Bonnaire, les 55minutes de Floch, James pour l'ASM, Hume, Tuilagi et Porical pour l'Usap). Mais, alors qu'on en fait des tonnes sur un joueur, je tiens a dire quelque mots sur le phénomène Lauaki. Alors oui c'est un tank, un char d'assaut, une montagne au service du collectif, capable de faire des chistera inversée a une main et des coups de pied rasant, de faire un cadrage-déblayage sur l'aile et de se proposer en +1 entre les centres. Mais c'est un joueur qui manque tellement de volonté que s'en est révoltant: pas un plaquage offensif, pas un déblayage, pas un soutient. Il joue tout pour sa truffe et fuit les phases de combat comme cela n'est pas permi. Il rayonne dans la ligne de 3/4 quand son rôle de n°8 est complétement laissé à l'abandon... Il n'est jamais en touche, pousse très peu en mêlée, ne plaque jamais en dessous de la carotide (le plaquage de ceux qui ont peur) et pire que tout, laisse ses copains se creuver le cul a récuperer des ballons pour en faire une usage parfois douteux. Voir un 8 ne pas aller à la mine, c'est un peu comme voir un 9 ne pas faire de passes... c'est curieux, énervant et ca fout le bordel. 

 

Ensuite la grosse surprise de la 14ème journée c'est ce match nul à l'ancienne d'une équipe Briviste "en crise". Venu a Colombes et présentés comme déjà finis par de nombreux médias (dont les petites histoires du sport, méa culpa...) l'équipe briviste a retrouvé un peu d'âme. Un match un peu brouillon voir carrément a coté de la plaque pour les franciliens, et ce sont les coujoux qui relèvent la tête au meilleur moment. Ils auraient même pu l'emporter si leur buteur, Bézy, n'avait pas échoué dans une tentative très difficile. Le CAB rentre en corrèze avec les deux points du nul. Ces deux point ont la saveur de la victoire pour une équipe qui évoluait diminué mais avec courage.  

 

L'aviron Bayonnais lui signe une victoire assez large mais pourtant sans vraiment en tirer d'enseignement contre le RCT. Expulsé très tôt dans le match, Suta laissait les siens évoluer à 14 pendant plus d'une heure et permettait a Boyet de creuser l'écart. le RCT pouvait nourrir des regrets en craquant  notamment en fin de match sur des accumulations de mêlée difficiles à gérer.

 

A Agen et sans surprise, Toulouse remporte une victoire logique contre le SUA. La seule surprise est d'avoir vu le bonus échapper aux joueurs de la ville rose en dépit d'une première mi-temps très aboutie.  Coté agennais, la série de 3 victoires de rang s'arrète ici. Reste a présent à rebondir et repartir du bon pied pour les promus. 

 

Au stade Pierre-Antoine de Castres, le CO et Tekori, auteur de trois essias, ont punis des Rochelais courageux mais en mal de puissance. Le CO continu sa marche en avant quand dans le même temps l'ASR semble en pleine déconfiture... Courage les petits maritimes ! En espérant que leur possible qualification en challenge ne leur ruine pas leur derniers espoirs de se maintenir.  

 

Le stade français, appliqué et déterminé sont allez chercher une victoire logique chez le dernier de la classe. Plutôt mal en point, même le président Maulin semble résolu à la descente... A noter le superbe essai de Tian qui enrhume complêtement Arias (qui défend comme un poussin). Le SF se remet en selle pour une qualification européenne envisageable. C'était aussi le grand retour à la compétition de David Attoub après 1an de suspension.  

 

Enfin Le BO malgré une remontée de dernière minute perd contre l'équipe en forme du moment, le MHR du duo de leader Trinh-Duc/Ouedraogo encore exemplaires.  

 

  ASM Clermont Auvergne 22 - 16 Perpignan
  Racing Métro 92 6 - 6 Brive
  Aviron Bayonnais 20 - 9 Toulon
  SU Agen 8 - 25 Toulouse
  Castres Olympique 25 - 10 La Rochelle
  Bourgoin 16 - 26 Stade Français
  Montpellier 22 - 16 Biarritz Olympique

 

 

Au classement pas de gros changement mis a part dans la fin de tableau avec les relégables qui changent (Brive laisse la place à La Rochelle) et devant où Castres grignote encore un peu. Le trou est fait ou presque entre l'Usap et le SF, les catalans étant à 4 points des parisiens et surtout à 10 d'une place de barragiste... 


    Pts J G N P p c  
1 Toulouse 47 14 9 1 4 425 256  
2 Montpellier 45 14 10 0 4 330 232  
3 Racing Métro 92 41 14 8 2 4 339 278
4 Castres Olympique 39 14 8 1 5 334 269
- Biarritz Olympique 39 14 8 1 5 288 263
6 ASM Clermont Auvergne 38 14 8 0 6 324 233
7 Aviron Bayonnais 36 14 8 0 6 292 268
8 Toulon 36 14 8 0 6 294 268
9 Stade Français 33 14 7 0 7 340 298
10 Perpignan 29 14 6 2 6 270 302
11 Brive 21 14 3 2 9 221 308
12 SU Agen 20 14 4 1 9 236 396
13 La Rochelle 19 14 4 0 10 233 366  
14 Bourgoin 10 14 2 0 12 216 405


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article