Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

Rugby / Vidéo: La journée de Premiership (1ère Journée)

4 Septembre 2012 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Vidéos

Ce week-end, la Premièrship reprenait ses droits. Et c'est donc en toute logique qu'un petit topo s'impose. Déjà parce que c'est un championnat sympa avec plein de copains (youpi) et ensuite parce que c'est l'occasion de dire un mot sur des joueurs qui dans quelques semaines nous péterons biens les... en H-Cup ou en Challenge. 

 

Tout d'abord en ouverture, les Tigers se sont imposés chez les London Welsh, la toute nouvelle équipe de Franck Montanella (1 sélection en Bleu) et de Arthur Joly (ex-Stade Français). Dominé par un gros pacquet d'avant, les promus en ont bavés et s'inclinent assez largement. Leicester prend le bonus. 

 

Les Saracens ont ensuite explosé les London Irish. Un match qui a vu les grands débus de Chris Ashton (2 essais) avec sa nouvelle équipe. Les Sarries qui font figure de favoris pour le titre. Coté London Irish, il va vite falloir digérer la perte d'Armitage (Toulon) et se remettre en marche. Une saison pénible s'annonce. 

 

Exeter, 5ème l'an passé est resté sur la dynamique offensive qui était la sienne. Emmenée par un Mières de folie et avec une animation ultra efficace, les Chiefs ont ruinés les espoirs de retour triomphal en Angleterre pour Danny Cipriani... Sale eux aussi vont a priori lutter pour le maintient. 

 

Du coté des Saints de Northampton, la première victoire contre les White and Cherry depuis 2007 s'est dessinée en première mi-temps. Pas grand chose à dire sur ce match à part que la discipline n'a pas vraiment été au rdv... Les saints ont même du jouer à 13 pendant 8 minutes. Gloucester prend le point de bonus défensif sur un essai de pénalité. 

 

Avant dernier match : les Warriors de Worcester s'inclinent d'un petit point à la dernière seconde, la faute à un Olie Barkley de gala. 24 points pour l'ouvreur international Anglais. Bath remporte l'une de trois victoires à l'extérieur de cette journée. 

 

Enfin un mot sur le match le plus fou du week-end : Wasps Harlquins. Les Wasps pensaient avoir fait le plus dur en menant à la 60ème minute 40 à 13. Et puis... Et puis patatra : la défense des London Wasps part en toupie, Nick Evans fait un match de folie, Brown se réveille et se transforme en machine à marquer et avancer. Les Quin's remontent 40 points en 20min et l'essai d'Evans à la 69ème scelle le sort du match. Un des matchs les plus fous que j'ai jamais vu. 

En cadeau : le résumé du match en VO. 


 


London Welsh 13 - 38 Leicester Tigers

Saracens 40 - 3 London Irish

Exeter Chief 43 - 6 Sale Sharks

Gloucester Rugby 19 - 24 Northampton

Worcester Warriors 23 - 24 Bath Rugby

London Wasps 40 - 42 Harlequins

 

LE XV DU WEEK-END : 


Joe Marler (Harlequins) : si les "Quins" sont revenus dans le match, c'est en grande partie grâce à leur mêlée. Le joueur préféré d'Andy Egonu y est toujours précieux et sa défense en fin de match utile. Un gros match épais. 

Tom Youngs (Leicester) : un lanceur hors pair. Il a été présent dans le jeu courant mais c'est sa capacité à trouver ses sauteurs qui a été la plus précieuse. 

Rupert Harden (Glouester) : Il fallait sortir un droitier du lot. C'est donc le droitier de la seule équipe qui a bénéficié d'un essai de pénalité qui est récompensé. Ca casse pas des briques mais bon… 

 

Dom Day (Bath) : 14 plaquages, des grosse charges et surtout une mêlée conquérante. On ne peut que le récompenser, quand son équipe ne gagne qu'avec des pénalités dans un match au couteau, c'est que pépère, il à fait le gros match. 

Mouritz Botha (Saracens) : Les sarries ont fait un match solide. Leur deuxième ligne Sud'Af n'y est pas étranger. Un gros match bien épais pour lui aussi. 
 


David Seymour (Sale) : avec ses 16 plaquages, il est ni plus ni moins que le meilleur plaqueur de cette première journée de Premiership. Son équipe à chargé, mais lui n'a rien à se reprocher. 

Julian Salvi (Leicester) : précieux dans les airs, il a été au soutient permanent de ses arrières. Les portes de l'équipe d'Angleterre pourraient s'ouvrir pour l'Australien si il avait le malheur de faire des matchs comme ça tous les dimanche. 

Thomas Waldrom (Leicester) : Il a fait le petit train deux fois (chaque fois qu'il marque, il fait tchou-tchou avec le bras), il a avancé à chaque ballon, il a été efficace. Il a sa place ici. 
 

 


Richard Wigglesworth (Saracens) : Un neuf qui joue juste et qui a su accélérer le tempo quand il fallait. Propre.

Nick Evans (Harlequins) : une passe sur un pas qui amène un essai, une passe au pied, un essai, un 7/8 au pied… Et une grosse, grosse classe. 
 


Matt Jess (Exeter) : un doublé, des course de partout et une victoire très large pour les siens. Il a gagné presque tous ses duels. 


Igniacio Mieres (Exeter) : il mène l'une des meilleures attaques du championnat avec une facilité bluffante. Un Pumas qui aurait mérité de faire le 4 Nations. L'ancien Parisien s'est trouvé un club parfait pour exprimer son talent. Il était présent lors du match des chatons des andes. 

Gorges Pisi (Northampton) : un essai contre Gloucester, des gros plaquages et un passé formidable qui justifie toutes les folies (il est passé 4 mois par Clermont en tant que joker médical) font qu'il mérite sa place dans ce top 15. 

Christian Wade (Wasps) : Deux essais, des grosses courses (117m), il avait vraiment tout fait pour que les siens l'emportent... C'est un futur cador de l'équipe d'Angleterre. 
 


Mike Brown (Harlequins) : toujours bien placé, décisif (2 essais dont l'essai de l'espoir), un match complet et solide. Il est sans conteste l'un des meilleurs joueurs de Premiership. Avec 131m gagnés ballons en main, il est le joueur qui à le plus avancé sur les terrains Anglais ce week-end. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article