Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

XV de France : huit nouveaux, pas de Trinh-Duc en NZ !

14 Mai 2013 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Equipe de France de rugby

Après quelques minutes d'attente qui ont dû être interminables pour une bonne dizaine de joueurs, le sélectionneur de l'équipe de France Philippe Saint-André a rendu sa copie. Une copie que l'on jugera rapidement comme une équipe solide mais avec quelques surprises.

Du mouvement à l'ouverture :

La première et la plus grosse surprise, c'est évidement l'absence de François Trinh-Duc. L'ouvreur de Montpellier ne sera pas de la tournée. Deux joueurs lui ont été préféré : Camille Lopez, qu'on attendait depuis longtemps à ce niveau, et Rémi Talès, l'ouvreur de Castres, qui sort une grosse saison avec le CO.

Un vrai changement qui pourrait ressembler à une fin de règne pour Trinh-Duc qui va devoir affronter une concurrence qu'il n'avait pas encore connue jusqu'à là. Et quand on sait que Beauxis mais surtout Plisson et Wisniewski sont aux portes de l'équipe de France, l'avenir de FTD s'assombrit encore un peu.

Enfin l'occasion est belle pour souligner l'arrivée de Talès en Bleu. Un joueur décrit par "PSA" comme un gros défenseur et un joueur très physique. Un profil qui pourrait rappeler, justement, celui de Trinh-Duc. La grosse différence ? Talès dispose d'un jeu au pied légèrement supérieur et surtout a fait preuve d'une capacité à organiser le jeu du CO avec brio lors des deux derniers matchs de la saison. Deux matchs où il avait comme vis-à-vis...Jonathan Wisniewski et François Trinh-Duc. Tout un symbole.

Des "étrangers" qui posent question... :

A noter que les Bleus compteront dans leurs rangs pas moins de 8 nouveaux joueurs que sont Kotze, Flanquart, Nakaitaci, Le Roux, Tales, Lopez, Ben Arous et Planté.

Parmi ce groupe de 35, c'est surtout un contingent record de joueurs nés hors de l'hexagone qui frappe, avec pas moins de 4 joueurs "étrangers". De quoi s'interroger sur les fameux JIFF et l'intérêt d'un nombre de joueurs issus de la formation française. A titre d'exemple, quand Kotze (25ans, 1184 minutes de jeu en Top14 cette année) est appelé, ce sont des joueurs comme Slimani (23 ans, 883 minutes) ou Chaume (23ans, 834) qui en pâtissent. De quoi soulever le problème des joueurs éligibles et des joueurs formés en France.

Si Saint-André a bien tenté de justifier ses choix en prenant en exemple le succès des Anglais dans leur politique de sélection d'étrangers (Tuilagi, Barritt, Waldrom, Hartley), cela n'a pas semblé suffisamment convaincant. Notamment car lorsque la problématique que cette politique va engendrer a été évoquée, à savoir aller chercher (déraciner) des joueurs étrangers toujours plus jeunes pour s'assurer un nombre de JIFF suffisant et compétitif, PSA a semblé un peu à court d'argument. En même temps, et de manière logique, Saint-André ne fait pas dans la politique et cherche simplement a prendre les joueurs qu'il considère comme les meilleurs.

Néanmoins, il s'agit d'une situation problématique, en témoigne quelques réactions comme celle d'un déçu, Antoine Battut (Racing) ou encore celle de Jacques Boussuge (ailier de Brive)

LE GROUPE :

Pour affronter à trois reprises les Blacks (CF. Calendrier) et les Blues, les staff de l'équipe de France a décidé de faire confiance à 35 joueurs. Un nombre plus important qu'annoncé juste après le Tournoi mais qui s'explique par la présence d'un match entre l'équipe de France et les Blues d'Auckland, 3 jours à peine après le premier match face aux Blacks.

Piliers : Debaty, Ducalcon, Kotze, Mas, Ben Arous, Domingo

Talonneurs : Kayser, Szarzewski, Guirado

Deuxième ligne : Flanquart, Maestri, Samson, Vahaamahina

Troisième ligne : Nyanga, Ouedraogo, Dusautoir (cap), Le Roux, Claassen, Picamoles

Demi de mêlée : Machenaud, Parra, Michalak

Demi d'ouverture : Lopez, Tales

Centres : Bastareaud, Fickou, Fofana, Fritz, Mermoz

Ailiers : Médard, Naikaitaci, Palisson, Planté

Arrières : Dulin, Huget

08/06/13 : Nouvelle-Zélande – France (Auckland)
11/06/13 : Auckland Blues - France (Auckland) avec un groupe élargi à 26 joueurs
15/06/13 : Nouvelle-Zélande – France (Hamilton)
22/06/13 : Nouvelle-Zélande – France (New Plymouth)

La phrase à retenir de Saint-André :

"Alex Tulou est non éligible. Il a joué 4 ou 5 minutes avec l'équipe néo-zélandaise à VII. On savait qu'il avait déjà joué. Il était sur les listes de l'IRB, il n'était donc pas éligible pour le XV de France"

Philippe Saint-André, conférence de presse 14 mai 2013

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article