Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Petites Histoires du Sport

France-Nouvelle Zélande (19 - 26) : les notes des joueurs

9 Novembre 2013 , Rédigé par Pierre Ammiche Publié dans #Equipe de France de rugby

France-Nouvelle Zélande (19 - 26) : les notes des joueurs

On avait prévu une dérouillé, on pensait de manière quasi-unanime que les Blacks étaient invincibles et même le simple fait d'évoquer un résultat des Bleus était la source des vannes les plus minables. Et pour vous dire la vérité, ça me gavait sévèrement. Pas que la Nouvelle-Zélande ne me faisait pas peur, mais cette unanimité ne faisait vraiment bon ménage avec mon esprit de contradiction. Et puis ça me cassait les bonbons d'entendre qu'on était nuls. Partout, tout le temps, de tout le monde.

Au terme d'un match courageux et qui laisse un gout amer au vu de l'investissement des Bleus, voici les notes du match. Des notes clémentes, mais qui sont le reflets de comment j'ai vécu le match. Si la défaite est un peu sévère, les joueurs ont été courageux et largement au dessus de mes (vos ?) attentes. D'où les bonnes notes :

  • Forestier : Il a été courageux en défense, solide en mêlée fermée, et si les Bleus ont réussi à tenir le choc dans le combat sur la première période, c'est en partie grâce à son pilier. Remplacé par Debaty (60ème). 5/10

  • Kayser : comme souvent propre sur la touche et solide en mêlée, il compose avec son relatif manque de puissance en proposant une grosse activité. Remplacé par D. Szarzewski (52ème). 5/10

  • Mas : Enorme dans les rucks, il a su gagner son duel face à Woodcock. Encore un gros match du bus, qui ne semble plus capable de jouer 80min, mais qui reste un joueur qui a largement le niveau international. Remplacé par Slimani. 5,5/10

  • Papé : C'est clairement pas la même équipe de France avec ou sans son vieux grognard. Un match encore solide, pénible, rugueux. Il a livré une bataille magnifique avec Retallick 5,5/10

  • Maestri : Pénible comme toujours, on l'a moins vu que pendant le tournoi. Mais encore un bon match pour ce guerrier. 5/10 Remplacé par Vaahamahina à la 56ème.

  • Lauret : C'était la grosse interrogation de ce match. Mais Wenceslas a levé tous les doutes en quelques minutes. Omniprésent, puissant, il a parfois mal joué les coups après avoir passé les bras. Mais cette 4ème sélection restera peut-être comme la plus aboutie pour Lauret. Comme la plus prometteuse à coup sur 6,5/10

  • Dusautoir : Capitaine de devoir, le "Black Destroyer" n'a pas été aussi facile qu'a son habitude. Je l'ai senti, peut-être à tort, un peu emprunté. Tout simplement pas à son meilleur niveau. C'est aussi parce que j'attends énormément de lui. Enfin probablement. 5/10

  • Chouly : Alors oui, ça n'est pas Picamoles. Oui, il coute peut-être le match nul en talonnant à la main dans la dernière mêlée et en se faisant coffrer par Jane dans l'en-but. Oui ça n'est pas un 8 comme on voit partout, ça n'est ni Read ni personne d'autre. Mais bordel, c'est un monstre au soutien, c'est le capitaine de la touche qui n'a pas pris l'eau face au meilleur alignement du monde... Bref, pas un grand match, mais vraiment pas un match de merde ! 4,5/10

  • Parra : Pour un mec cramé, nul depuis le début de la saison et totalement aux fraises, il a finalement fait un match pas dégueu. Un contre sur Smith, 14points pour le positif. Une mêlée à 5 concédée un peu pour rien et quelques points laissés en route pour le négatif. Au final : un bon match. 6/10. Remplacé par Doussain à la 75ème.

  • Talès : Bon, je vais dire et expliquer des choses que des gens vont me démontrer fausses. Mais je m'en carre, ce sont mes notes. Je l'ai trouvé... très bon ! Non seulement il a su alterner les zones d'attaque, attaque la ligne lui même (et passer les bras 4 fois), il n'a pas loupé un plaquage malgré le harcèlement de Nonu et Smith, il est décisif sur l'essai tricolore, il franchit. Seul bémol ; son jeu au pied. Sans tomber dans l'excès de certains spécialiste du "rugby sauce Stade de France", il a n'a pas trop su trouver ses marques dans ce registre. 6,5/10

  • Médard : Une première période de qualité où il sauve un essai sur Jane (après 45 secondes), où il a remonté les ballons sur les renvois et réussi à casser 3 plaquages sur la même action avant de trouver Lauret... Mais il a un peu disparu des radars au retour des vestiaires au point de ne plus trop toucher la gonfle. 6/10

  • Fofana : Oui, c'est un coffre un ballon. Mais quelle intensité. Il a gagné son duel face à Smith. Et rien que ça, chapeau. Meilleur joueur sur le terrain ? Probablement juste après Dagg. Incontournable en Bleus. Malheureusement pour les Toulonnais. 6/10

  • Fritz : Il plaque avec la tête, met des plombs et défend comme un chien. Avec ses 9 plaquages il est meme le meilleur défenseur français. Et malgré une énorme frayeur sur son premier et dernier loupé sur Nonu, il s'est remis dans le match avec son caramel sur Dagg. Après son registre en attaque est bien plus limité. Ou les ballons qu'il a eu à jouer bien plus mauvais... Remplacé par Fickou (65ème). 5,5/10

  • Huget : Je suis peut-être un connard, mais Huget a-t-il gagné un duel autre que sur son coup de tronche dans le sternum de son adversaire ? Non parce qu'il a pris un nombre de reculade et de vent qui font un peu peur... Alors certes, Piutau a joué le match de sa vie en Blacks. Mais c'est le 4ème ailier des AB ! Huget est notre meilleur ailier (sur le papier) depuis 2ans. Ca n'est pas possible de voir un monde entre le Toulousain et son vis-à-vis comme ça ! Les deux essais sont sur son aile, et rien que pour ça... 3/10

  • Dulin : Il a pris quelques pets, mais il a été encore une fois tranchant, explosif, précieux au pied et décisif. Bref, encore un match de qualité pour le Castrais. Mais coupable sur le jeu au pied qui amène le deuxième essai kiwi, ça ne sera qu'un 5/10

Remplaçants :

  • Debaty : Le "Belge" a apporté du dynamisme et de l'explosivité. Il n'a pas été servi à quelques cm de la ligne au plus fort de la domination française... Dommage. 5/10

  • Szarzewski : Ses touches sont le gros point noir du Xv de France. Deux perdues en quelques secondes alors que les Bleus étaient à quelques encablures de l'en-but des All-Blacks, ça fait très mal. Mais après, sa capacité à rester debout et à avancer dans l'axe a fait du bien au XV de France. 5/10

  • Slimani : Une première délicate face à l'un des gauchers les plus sous-côté du monde, Crockett. Mais une première prometteuse. Enfin un peu de concurrence à droite ? Non noté.

  • Vahaamahina : Premier ballon, et il arrache la gonfle dans les bras de Retallick. Derrière il a été épais dans le combat, comme tous les avants français mais presque trop focalisé dans le soutien au large. Non noté.

  • Fickou : Décisif sur l'essai il manque quand même de gâcher un 3 contre un en tentant d'y aller seul. Le reste ? Pas énormément de ballons, puisque la fin de match sera un hommage aux poilus avec une énorme guerre des tranchées. Non noté.

Claassen : RAD. non noté.

Doussain : RAD. non noté.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article